Stéphane Cordobes

Café de la prospective du 13 décembre 2017 – Stéphane Cordobes

Café de la prospective du 13 décembre 2017 – Stéphane Cordobes

Le 13 décembre 2017 le Café de la prospective recevra Stéphane Cordobes, responsable de la prospective au Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET, ex-DATAR), enseignant au Cnam et ami du Café depuis sa création.

Stéphane a piloté des travaux passionnants par leurs réalisations et par les perspectives qu’ils ouvrent. Grâce à eux, la prospective territoriale a fait une entrée remarquée dans les classes et le monde de l’éducation nationale. Elle figure maintenant en bonne place dans les programmes de géographie des collèges et lycées d’enseignement général et professionnel. Anticipant ce mouvement, plusieurs académies, dont Lyon, Aix-Marseille et Lille, ont lancé depuis 3 ans des expérimentations et obtenu des résultats extrêmement encourageants. Cette dernière académie a été accompagnée par l’IFE (institut français de l’éducation) et le CGET dans le cadre d’un partenariat reconnu comme LéA (Lieu d’éducation associé). Les pratiques innovantes ont donné lieu à capitalisation pour bénéficier à l’ensemble des enseignants intéressés. Outre la mise en ligne d’un site national de ressources pédagogiques (http://ife.ens-lyon.fr/geo-et-prospective/), un dialogue constructif a été engagé entre praticiens scolaires, territoriaux et chercheurs. Car la prospective en classe ne transforme pas uniquement l’enseignement de la géographie, elle interpelle également la manière de mener les démarches et la réflexion prospective dans les territoires, en obligeant à considérer l’ingénierie sous un angle inaccoutumé, comme une véritable pédagogie de l’Habiter.

L’intervention de Stéphane Cordobes portera sur ces expérimentations et nous permettra de débattre de leurs apports et des interrogations sur la prospective territoriale qui en ressortent.

Café de la Mairie, 51 rue de Bretagne / 96 Rue des Archives, Paris 3e, le mercredi 13 décembre 2017, de 19h à 21 h. Entrée libre, chacun paie sa consommation …